La préparation
La préparation 
Les conditions 
A l'extérieur 
A l'intérieur 
Le réveil 
Pour éviter 
AccueilMorphologieAcquisitionAménagementHibernationAlimentationReproductionSoins & maladiesEspecesMediathequeLivre d'orAdresses utiles

 

Seuls les animaux en condition physique optimale et disposant de réserves de graisse suffisantes, accumulées pendant la saison chaude, doivent pouvoir hiverner. Les tortues malades, affaiblies ou pas assez lourdes ne doivent pas entrer en léthargie mais être gardées au chaud tout l'hiver dans un terrarium bien aménagé, afin de pouvoir être alimentées et/ou soignées.

Environ deux mois avant la léthargie, il est conseillé de faire procéder à un examen des fèces et, si nécessaire, de soumettre la tortue à un traitement antiparasitaire. L'absorption d'aliments doit cesser trois ou quatre semaines avant la léthargie pour les animaux de taille moyenne, plus tard pour les animaux les plus petits.

Aucun reptile ne doit pouvoir hiverner s'il a mangé récemment : la nourriture contenue dans le tube digestif n'est pas assimilée pendant la léthargie et risque de pourrir, provoquant l'absorption de toxines, voire une septicémie mortelle.

En outre, les résidus se trouvant dans la bouche, entrant en putréfaction, peuvent provoquer une stoma-tifêlfrave, infection qui risque ensuite de contaminer l'oreille moyenne. En revanche, il faut laisser de l'eau en grande quantité à la disposition des animaux qui se préparent à - l'hivernation.

Pour vous assurer que la croissance et l'accumulation de réserves de graisse sont à un niveau suffisant, il peut être utile de mesurer régulièrement le poids et la longueur de la tortue. Par ailleurs, avant le début de la léthargie, nous vous conseillons de vérifier soigneusement l'état de santé du reptile en effectuant les contrôles dont nous vous avons parlé à propos de l'acquisition.

Si une tortue entre en léthargie sans avoir un poids approprié ou si elle présente des symptômes de maladie, il est probable qu'elle ne survivra pas à l'hiver.                                             

En résumé, il ne faut laisser une tortue entrer en léthargie que si :

- elle a subi une période déjeune suffisant pour vider son appareil digestif

- son poids corporel est optimal

- elle est en parfait état de santé

On peut laisser les tortues hiverner en plein air ou bien à l'intérieur. Ces deux systèmes présentent à la fois des avantages et des inconvénients, mais si vous vous organisez bien, le second choix est sûrement le meilleur car c'est le plus sûr pour l'animal.