L'oeuf

 

L'accouplement 
Gestation&ponte 
L'oeuf 
L'incubation 
La naissance 
Les soins  

 

 

L'accouplement 
Gestation&ponte 
L'oeuf 
L'incubation 
La naissance 
Les soins  

 

AccueilMorphologieAcquisitionAménagementHibernationAlimentationReproductionSoins & maladiesEspecesMediathequeLivre d'orAdresses utiles

 

Pour déterminer si les œufs en incubation sont fertiles il est possible de les observer avec une source de lumière intense (par exemple une lampe torche), opération que l'on appelle « mirage » et qui est analogue à celle que l'on effectue pour les œufs de poule : placés à contre-jour, les œufs révèlent en effet le réseau de vaisseaux sanguins qui est en train de se former.

Toutefois, cette méthode n'est pas toujours fiable et si l'interprétation est erronée, elle peut provoquer l'élimination d'œufs fertiles ; en outre, on risque d'abîmer l'œuf. Si l'œuf apparaît de toute évidence comme étant non fertile, il peut être écarté mais dans tous les autres cas, il est préférable d'attendre et de voir ce qui se passe. Il est essentiel d'interpréter prudemment les changements de couleur : parfois, les œufs en phase de développement prennent d'étranges nuances ou deviennent foncés bien qu'ils soient fertiles.

La présence de moisissures n'est pas nécessairement un signe d'infertilité étant donné que celles-ci peuvent se développer si l'humidité est excessive, même si l'embryon reste vivant. Toutefois, il est conseillé de placer les œufs atteints de moisissures dans un conteneur séparé, pour éviter que celles-ci ne s'étendent à d'autres œufs. Certains éleveurs obtiennent de bons résultats en saupoudrant les œufs attaqués par les moisissures avec une préparation antifongique en poudre.

Des petites fissures dans les œufs ne signifient pas nécessairement que le développement embryonnaire est entravé.